À propos

Cliquez pour afficher la bannière de l'initiative Les Nouveaux Liens dans un nouvel onglet. Vous pourrez l'enregistrer et la partager !

Les Nouveaux Liens est une initiative (pour le moment) unipersonnelle, crée par Morgane Bessin (Créatrice de Nouveaux Liens en chef) en Novembre 2018.

Le site lesnouveauxliens.org a pour but premier de créer des liens entre toute personne ayant, une conscience écologique et l’envie de participer à inverser la tendance dans laquelle la planète se meurt.
On y parle de bonnes initiatives, on y propose des missions de volontariat…
On crée de Nouveaux Liens. 

La naissance du projet

Cette initiative est née suite à mon premier voyage en Équateur.
Pour tout vous dire, Mon premier voyage dans ce pays d’Amérique latine a été un vrai cadeau. Celui de ma mère qui m’a offert un séjour touristique de 15 jours à travers les paysages aussi variés qu’enchanteurs offrent ce pays. 
Il a été aussi l’occasion de nouer mon premier Lien au coeur d’une communauté Kichwa dans la province de Napo : La comunidad Kachiwuañushka.

Lors de cette rencontre, les femmes de l’association Waysa Wasi, nous ont fait une démonstration du travail de la fibre de Pita (Une fibre végétale extrêmement résistante et imputrescible) et l’élaboration de la chicha de yuca (une boisson nourricière à base de manioc fermenté et mélangé avec des extraits de fruits). A la fin de cet après-midi de découvertes, les femmes de l’association m’ont invitées à partager avec elles mes connaissances en venant vivre ici. Cette invitation m’a profondément touchée et c’est ainsi que j’ai accepté de venir vivre avec elles pour une durée de deux ans en tant que volontaire. 

Lors de mon premier contact avec l’association Waysa Wasi, j’apprenais à préparer la chicha.

J’ai poursuivi mon voyage touristique à la découverte cette fois du sud- Ouest de l’Equateur pour enfin rentrer à Paris Début Octobre 2018. 

A mon retour, j’ai commencé à préparer cette nouvelle aventure qui s’offrait à moi: vivre en Amazonie. 
Pour financer mon voyage, j’ai donc commencé à vendre toutes mes possessions, j’ai également rendu mon appartement de Vincennes et résilier mes contrats et abonnements. Ensuite, j’ai entrepris de rassembler des livres, des peluches, du matériel scolaire afin de pouvoir donner des cours de Français et d’Anglais dans la communauté.

Un projet qui demande du courage ?

Au 1er Décembre 2018, j’ai repris l’avion pour commencer ma mission de volontariat en Equateur.

J’ai reçu un accueil chaleureux et ma famille d’accueil m’a tout de suite adoptée comme étant l’une de leur fille. À cette occasion, ils m’ont nommée Sacha Warmi (La femme de la Nature en kichwa).

Partage de la Chicha dans la communauté

J’ai passé deux mois et demi à observer, partager le plus possible de mes connaissances linguistiques, culturelles et en Développement Durable avec l’ensemble des personnes qui sont venues à ma rencontre.

J’ai reçu la même chose en retour : l’apprentissage d’une culture, de ses formes d’artisanat, de ses langues (le castillan et le kichwa) et en somme : rencontré ma nouvelle famille. 

Qu’est-ce qui m’a interpelé ?

  • Premier point : Ils ne disposent pas de douches pour se laver. Cela pose plusieurs problèmes sanitaires et écologiques : – multiples infections pour les femmes,- Les produits d’hygiène, disponibles à la vente à Tena, étant bourrés de produits chimiques, l’eau du Rio Napo est contaminée. (Shampoings, détergeant pour faire la lessive…).
  • Deuxième point : Une grande majorité d’adultes dans la communauté n’ont ni la capacité de lire, ni la capacité d’écrire. – Les enfants n’ont donc pas d’aide pour leurs devoirs à la maison – Toutes les démarches administratives sont complexes à comprendre et à réaliser pour les adultes. – Un besoin en comptabilité de l’association apparaît (calcul et paiement de la IVA, déclarations de chiffres liés à l’activité touristique…)
  • Troisième point : Il y a de nombreux jeunes dans cette communauté. Tous expriment l’envie de plus de modernité et la grande majorité va à l’école pour obtenir par la suite un travail. Le secteur du tourisme est l’un des plus plébiscité avec celui de la sécurité. Mais pour le tourisme, je note que rare sont ceux qui connaissent quelques mots basiques en Anglais comme « Hello », « thank you », « welcome »… 
  • Quatrième point : Les cultures sont avant tout faites dans le but de revendre les récoltes (cacao, manioc (Yuca), banane plantain (plátano). – Cela rend les habitants de cette communauté très dépendants des produits achetés en ville à Tena. – Il faut deux heures de Bus pour aller à Tena, quand il y a un bus qui passe dans la communauté. 

Ce second voyage m’a permis de préciser les besoins réels de cette communauté et la façon dont nous allions pouvoir collaborer ensemble. 

Quelles idées / solutions apporter ?

– La construction de douches en bambou avec un tank pour le stockage de l’eau de pluie et la gestion des eaux grises.
– La phyo-épuration qui permet grâce aux plantes d’assainir l’eau en amont et en aval de la communauté. Création d’une eau potable issue de l’eau de pluie et rejet d’une eau propre en fin de parcours. 
– La permaculture pour permettre à chacun d’avoir à nouveau un jardin potager qui leur rendra à nouveau leur indépendance alimentaire. Obtention de produits sains, sans aucun pesticides ou engrais qui ce participera de fait à la biodiversité. 
– Des cours d’anglais et de français à ceux qui le souhaiterons (enfants et adultes).
– La traduction des démonstrations de fibre et de céramique lors de visites touristiques. – L’aide en comptabilité pour la gestion de l’association. 
– La création d’une auberge construite de façon typiquement kichwa où l’on pourra proposer des marches autour des plantes médicinales, des cours de cuisine kichwa (maito…), des ateliers de création de bijoux et suivras en fibre végétales etc. 

Cette invitation, m’apporte au final, bien plus de bonheur qu’un travail correctement payé dans une capitale européenne moderne :
Une vie plus simple, au cœur de la jungle amazonienne, où j’ai enfin le sentiment de mettre toutes mes compétences au profit d’un projet qui me tient à coeur.

Vous souhaitez m’aider dans ce projet ?

Vous pouvez par exemple visiter mon dressing avec tous les objets en vente pour financer ce projet sur Vinted.com ou vous rendre sur la page Nous soutenir pour découvrir d’autres moyens de soutien.

RépondreTransférer


0 comments on “À propos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.