Comment je finance ma mission humanitaire en Amazonie ?

1) J’ai créé deux cagnottes en ligne

La première cagnotte que j’ai créée je l’avais fait sur le pot commun. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand ses gentils organisateurs m’ont prélevé 8% de la somme récoltée lorsque j’ai voulu transférer les fonds pour pouvoir commencer à acheter de l’équipement ! (perceuse, contenaires pour récupération de l’eau de pluie…) j’ai donc réussi à rassembler, après déduction de leurs frais de merde : 1 389,26 € (en dons de la part d’amis et ventes de certaines de mes affaires).

Faire un don pour financer mon action humanitaire en Amazonie via PayPal (sécurisé et gratuit pour vous et pour nous)

C’est ainsi que j’ai dit bye bye au Pot commun pour me tourner finalement vers PayPal qui a mis en place son système de cagnottes, et sans frais / GRATUIT !
Une aubaine quand le moindre don peut faire la différence. Je regrette juste de ne pas l’avoir su plus tôt 😦
En tous cas, J’ai 120€ de récoltés pour le moment grâce à mon papa et mon amie de toujours (ou presque) Cooper.

2) Je vends toutes mes affaires sur internet.

J’ai commencé à me séparer de la totalité de mes affaires en Novembre 2018 pour réaliser ma mission humanitaire et de Développement Durable en Amazonie (Équateur).
Forte d’un constat assez simple que les gens n’ont plus d’argent pour faire des dons, je me suis dit qu’en vendant mes affaires cela permettrait peut-être de faire avancer ma cause.

J’ai commencé via l’application Vinted en photographiant et créant « mon dressing » composé d’articles de beauté, de sacs 👜 et chaussures 👠 👠.
Pour le moment, grâce à vinted j’ai récolté : 565€

J’ai mis aussi d’autres articles en vente sur le bon coin : 122€

Mais rapidement je me retrouve confrontée à un problème pour vendre mes cosmétiques inutilisés ou à peine utilisés : le site ne les accepte pas ! Idem pour le bon coin… Assez triste quand on sait que ce sont des produits assez chers à acheter en boutique et quasiment pas utilisés. Or c’est tout à fait hors de questions de les jeter, cela en ferait juste de nouveaux déchets.
C’est finalement grâce à Facebook Market qu’une amie à moi a pu voir et craquer sur mes palettes de maquillage ! Euréka ! Pour la mission +43€ grâce à Elvan 

3) J’ai démarché des entreprises pour créer des partenariats

La première entreprise à m’avoir répondu c’est : WhyNote Book qui a gentillement accepter de créer un partenariat pour que mes futurs étudiants en Amazonie puissent écrire sur des cahiers réutilisables. Merci à eux !

La deuxième entreprise à m’avoir répondu c’est : Deplastify pour obtenir des brosses à dents en bambou pour toute la communauté. Pour le moment, ils sont en lancement d’un autre projet et n’ont pas pu créer un partenariat.

Les SEL Quésako ?

Et si on se passait un peu plus d’argent dans nos vies quotidiennes ?Que se soit pour faire un petit bricolage, s’échanger des vêtements ou des livres, le troc apparaît de nouveau en grande pompe un peu partout en France.

Un Système d’échange local (ou Sel) est un système d’échange de produits ou de services au sein d’un groupe fermé, généralement constitué en association. Ses membres échangent des biens et services selon une unité propre à chaque groupe. L’objectif est d’accéder à des échanges égalitaires et de tisser des liens. Les Sel sont des associations locales. L’acronyme « Sel » a été choisi pour son homonymie avec le sel, aliment, monnaie d’échange ancienne.
Il existe plus de 600 Sel en France, généralement classés dans l’économie sociale et solidaire.
(Source : wikipédia)

Découverte du site Mytroc.fr

Découverte d’un site web qui fonctionne uniquement grâce au Troc, aux dons et coups de main sur le principe du SEL : Mytroc.fr

Logo du site internet mytroc.fr
Un site de troc et d'échanges sans argent.

Madame A fait le vide dans ses placards à la suite de la lecture de la papesse du rangement Marie Kondo, ensuite elle va photographier les objets dont elle ne se sert plus et les mettre en ligne sur mytroc. Elle aura la possibilité de valoriser chacun de ses objets en Noisettes ❤ (monnaie fictive utilisée par le site).

Monsieur B qui est un passionné de bricolage met sa proposition d’aide aux bricoleurs en souffrance sur mytroc.

Madame A qui en plus de ranger souhaite aussi repeindre le séjour et créer des espaces de rangements, va contacter Monsieur B pour son coup de main en bricolage.

Si Monsieur B n’est intéressé par aucun des objets de Madame A, il va demander des noisettes ❤ qu’il pourra utiliser sur le site pour obtenir des objets ou un service auprès de Mademoiselle C, Papi D ou Tante K !

Personnellement, j’ai proposé des créations de logos, d’affiches et flyers pour des associations étant graphiste de métier en échange de noisettes ❤

Vous souhaitez vous aussi troquer, offrir et donner des coups de main pour réapprendre à vivre en étant plus indépendant
VS
Le système capitaliste qui nous fait nous sentir désœuvré et honteux dès lors que nous n’avons plus d’argent ?

Vous pouvez utiliser ce code de parrainage : 69A6AD
qui nous offre à tous les deux des Noisettes ❤